[ARL, C6] Cycle de conférences (10h30)

Collectif Faune Flore

Cours collectif


Séances : le samedi de 11h à 12h30
Q2, 2017 : 13 janvier ; 24 février ; 03, 10 et 24 mars ; 21 avril ; 05 mai


13/01/2018 C. Cannuyer
Égypte et Bible. Chausse-trappes et impasses méthodologiques de regards croisés
  L'approche historico-critique de la Bible sollicite volontiers l'égyptologie à propos de récits où l'Égypte est impliquée (l'histoire de Joseph, l'Exode, l'épouse égyptienne de Salomon, l'expédition palestinienne de Sheshonq, etc.), ou encore concernant l'influence de la tradition égyptienne sur le courant sapiential biblique, pour ne pas parler de l'origine atonienne du monothéisme. L'exposé tentera de montrer comment ces questions sont le plus souvent polluées par des paramètres idéologiques. Les impasses méthodologiques auxquelles elles sont confrontées révèlent en fait les limites respectives de deux disciplines scientifiques (l'égyptologie et l'exégèse historico-critique) qu'il est malaisé de faire vraiment dialoguer.
24/02/2018 M. Michel
Aperçu des mathématiques de l'Égypte ancienne
 

Les Égyptiens de l’Antiquité ont contribué eux aussi à la construction de ce grand édifice que sont les sciences mathématiques mais quelle place accorder à « leurs » mathématiques et quelles en sont les spécificités ?
Après une brève introduction concernant les sources utilisées (Moyen Empire et Papyri démotiques), nous commencerons par découvrir le système de numération, les nombres et les fractions, via quelques opérations élémentaires. Ensuite, nous examinerons un exemple d'utilisation de la méthode de fausse position, des exemples de calculs de racines carrées, de calculs de l'aire du disque, de calculs d'inclinaisons. Et enfin, nous terminerons pas l'analyse d'un "amusement mathématique" qui a traversé les âges.

03/03/2018 M. Libert
Être une femme en Égypte ancienne
  La femme et son image sont omniprésentes en Égypte. Principe féminin indispensable à la vie, membre du panthéon, reines et princesses sont sans nul doute ses représentantes les plus célèbres. Mais qu’en est-il des « autres » femmes, celles de l’ombre, les anonymes ? Femmes du commun, paysannes ou courtisanes, épouses et mères : qui sont ces égyptiennes ? Que connaît-on de leur vie en Égypte ? Que nous apprennent-elle sur le mariage, la maternité ou encore la mode ? À travers un large échantillon de sources disponibles (monuments inscrits, décors peints, statuaire, mobilier funéraire), de l’Ancien Empire à la période ptolémaïque, découvrons quelques aspects de la femme égyptienne !
10/03/2018 C. Pierre
Les campagnes militaires d'Aménophis II
 

Les nombreuses campagnes militaires de Thoutmosis III avaient permis aux Égyptiens d'étendre leur influence sur de nombreuses villes du Levant. C'est dans ce contexte que s'inscrivent les expéditions militaires que son fils Aménophis II mena en Asie au début de son règne. Lors de cette conférence nous nous intéresserons aux différentes questions qui se posent concernant ces campagnes, à savoir leur nombre et leurs datations, mais également le trajet parcouru par les armées égyptiennes.

24/03/2018

D. Malnati

La tombe de Nakhtamon (TT 335) et les autres tombes de Deir el-Médineh ouvertes récemment au public
  Une conférence précédente avait permis de visiter virtuellement la Vallée des Artisans, à savoir le village et les tombes de Sennedjem, Inherkhâou, Pached et Irynefer. Cet exposé proposera une guidée de quatre autres sépultures accessibles depuis 2016 ou 2017 : les tombes de Nakhtamon, Amennakht, Nebenmaât et Khaemteri, qui sont réalisées pour la plupart en style dit “monochrome”. Analyse de la décoration des tombes, nouvelles notes sur le village et les sépultures des artisans, recensement des divers décors, quelques découvertes récentes quant à l’identité des artisans.
21/04/2018 N. Gauthier
Comment devenir Osiris : traitement rituel et magique du défunt
  Durant sa vie, l’égyptien prépare son séjour dans l’au-delà par l’achat d’un mobilier funéraire riche et varié et la préparation d’une tombe. Il souhaite associer son devenir à celui d’Osiris, et renaître à une nouvelle vie dans l’Occident. Pour devenir un Osiris, le corps du défunt doit subir des manipulations physiques et être momifié mais il doit également recevoir des protections magiques et divines qui protégeront son corps et lui permettront de renaître. Les acteurs les plus important sont Anubis, Isis, Nephthys et les Enfants d’Horus. Nous verrons comment ces acteurs divins apportent leur contribution à la renaissance du défunt à travers les différentes représentations visibles dans les tombes et sur le mobilier funéraire.
05/05/2018 M. Michel Chaouabtis et ouchebtis, figurines funéraires de l'Égypte ancienne
  Figurines funéraires incontournables, les chaouabtis ou ouchebtis sont présents en plus ou moins grand nombre dans tous les musées du Monde.
Souvent regroupés en rangs serrés dans les vitrines, ils perdent en spécificités et en humanité. En effet, certains des acteurs de l'Égypte ancienne ne nous sont connus que par les figurines funéraires qui leur sont étroitement associées et une analyse détaillée permet de mettre en évidence leurs différences de matériaux, de tailles, de styles et de textes. En outre, certaines de ces figurines sont à ce point "unique" qu'il est possible de constituer un véritable "cabinet de curiosités".

Antenne d'Arlon - Institut Notre-Dame (INDA) - rue Netzer, 21 - B - 6700 Arlon

Inscription : Non-membres, 65 € ; Membres, 55 € ; Étudiants, réductions, 25 €